Vous nourrissez votre corps physique avec de la  » bonne nourriture « , vous alimentez votre voiture avec du  » bon carburant « , alors pourquoi ne pas nourrir également votre esprit avec de  » bonnes pensées  » ?

 

La pensée positive, la méthode Coué, la loi d’attraction … autant de façon de parler de l’influence de nos pensées et de notre mental sur notre santé et plus largement sur notre vie.

Les personnes qui  pensent négativement, ruminent et ressassent, souffrent davantage de dépression et d’anxiété. A contrario, les personnes optimisme affrontent plus sereinement les épreuves et situations stressantes et sont moins anxieuses. Elles ont moins de douleurs et de tensions musculaires … et vivent mieux et plus longtemps.

Les pensées agissent ainsi directement sur notre organisme !

 

« Un pessimiste fait de ses occasions des difficultés, et un optimiste fait de ses difficultés des occasions. » Antoine de Saint-Exupéry

 

Études à l’appui: « Les recherches scientifiques ont mis en évidence que, par la pensée et l’imagination et sous l’effet de la répétition, les synapses se transforment », explique le Professeur de neurologie à la Harvard Medical school à Boston (Massachusetts), Alvaro Pascual-Leone. Il a fait une expérience en 1995 qui montre des modifications identiques du cerveau, qu’elles soient la conséquence d’actions réelles ou imaginées.

Alors pourquoi pas essayez? Cela vous dit ?

Le matin au réveil et le soir juste avant le couché exercez-vous à penser et même plus encore à ressentir vos aspirations les plus profondes. Ce sont les meilleures moments pour visualiser et activer votre pensées « créatrices » car vous êtes dans un état de complète détente, entre sommeil et éveil. Pas tout à fait endormi mais suffisamment relâcher pour vous laisser aller. C’est l’occasion de bien démarrer la journée ou de suggérer de doux rêves !

Je vous donne quelques exemples mais libre à vous de créer votre propre liste. Et vous ? Quelles sont vos aspirations positives du moments ?

 

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article :
Facebook
Facebook
Follow by Email

Commenter cet article

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs marqués (*) sont obligatoires